Pour faire des économies, l’Etat a tenté d’unifier le calcul des rémunérations dans l’armée. Mais l’éphémère logiciel Louvois s’est révélé être une très coûteuse catastrophe.  


Le logiciel unique à vocation interarmées de la solde – nommé « Louvois » en hommage à l’homme qui a instauré l’armée moderne et centralisé la rémunération des militaires – est un projet informatique lancé en 1996 par le ministre de la Défense. Ses promoteurs avaient une excellente idée : unifier le calcul de la rémunération des militaires des trois armées

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Janvier 2019 - Causeur #64

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite