Les Jeunesses Gauche Moderne et leurs partenaires de l’ARES–Jeunes (Alliance Républicaine Écologiste et Sociale), nous ont priés d’informer nos lecteurs parisiens de la tenue d’un café-politique demain mardi 25 octobre 2011, de 18h30 à 20h30 à la Taverne Karlsbraü (Paris XIème)[1. Taverne Karlsbraü : 6, place de la République, angle 1, bld Voltaire].

Bien que n’étant plus très jeune, pas si moderne et probablement pas de la même gauche que les invitants, j’ai répercuté l’info avec plaisir pour toute une série de raisons :

– J’aime bien rendre service quand c’est demandé si gentiment
– Toutes les tavernes sont bonnes à fréquenter, et pas seulement au Pirée ou à Salonique
– Le thème de la discussion (là on rentre dans le dur) me paraît des plus roboratifs, à savoir : « L’imaginaire de gauche est-il prisonnier de l’angélisme culturel ? »
– Les deux invités ont pour noms Jean-Pierre Le Goff et Philippe Cohen, ce qui est une garantie de qualité en béton armé (Vous imaginez le même débat avec pour intervenants Dominique Reynié et Olivier Duhamel, lol)

A l’issue des débats, nous ont promis nos amis les organisateurs, « un pot de l’amitié, aussi communément appelé apéritif, vous sera offert par La Gauche Moderne ». Et ça ne se refuse pas, un bock frais aux frais de Bockel !

Lire la suite