Home Société Les Français ont une image de plus en plus négative de l’islam


Les Français ont une image de plus en plus négative de l’islam

Les Français ont une image de plus en plus négative de l’islam

Sondage islam en France Ifop Figaro

Le sondage publié hier matin par nos confrères du Figaro sur « l’image de l’islam en France » risque d’apparaître comme un démenti cinglant aux tenants du multiculturalisme forcément positif et autres contempteurs de l’islamophobie qui nous a fait tant de mal.

Quelles que soient les questions posées, les réponses des sondés sont en effet sans appel. Ainsi 60% des personnes interrogées considèrent que l’influence et la visibilité de l’islam sont trop importantes dans notre pays. 35% estiment qu’elles ne sont ni trop ni pas assez importantes et 5% qu’elles ne sont pas assez importantes.

Par ailleurs, 67% des sondés pensent que les musulmans et les personnes d’origine musulmane ne sont pas bien intégrés dans la société française, ce qui en soi, n’est pas un résultat surprenant : il y a longtemps que plus personne de sérieux ne prétend que notre modèle d’intégration fonctionne à merveille.
En revanche, la réponse à la question suivante est beaucoup plus surprenante et risque de faire beaucoup pleurer dans les entreprises antiracistes : ils sont 68 % de sondés à estimer que cette mauvaise intégration vient du refus des musulmans de s’intégrer et 52 % à penser qu’il y a de trop fortes différences culturelles.

L’ensemble des résultats du sondage témoigne d’une mauvaise image de l’islam, mais aussi, en plus d’une forte dégradation de celle-ci au fil des années, Ainsi, explique Jean-Marie Guénois qui a analysé les réponses pour Le Figaro : « En 1989, 33 % des sondés se disaient favorables à la construction des mosquées. Ils ne sont plus que 18 %. Pour le voile dans la rue, et sur la même période, les personnes opposées passent de 31 % à 63 %. Et les indifférents ont quasiment fondu de moitié pour n’être que 28 %. Quant au voile à l’école, le feu rouge écarlate s’allume puisque l’on passe sur la même période de 75 % opposés à 89 %! Les indifférents chutant de 17 % à 6 %… »

Des résultats qui font dire à Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’Ifop, que cette étude « démontre une évolution qui va dans le sens d’un durcissement supplémentaire des Français vis-à-vis de cette religion et d’une perception négative renforcée de l’islam. »

Dire que certains persistent à penser que Copé a creusé sa propre tombe avec ses histoires de pains au chocolat…

*Photo : islamicus.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Benoît Hamon, l’aile muette du gouvernement
Next article Mon chien, mammaire et moi
Journaliste et syndicaliste, Manuel Moreau est engagé dans le mouvement social.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération