Elisabeth Levy. Je le redis ici, des fois qu’on continuerait à te chercher noise : tu n’as pas signé le Manifeste des 343 salauds et je te réitère mes excuses pour avoir, dans le feu d’une conversation amicale, pris ton amusement pour un acquiescement. Mais finalement, je ne sais même pas pourquoi tu as refusé d’être un « salaud ». Alors profitons de ce malentendu pour tirer notre désaccord au clair.

Daniel Leconte.D’abord, je signe rarement des pétitions et, quand je le fais, je choisis ce que je signe en fonction de mes convictions. Celle-là n’en est pas une, en tout cas dans cette période, ce n’est pas une priorité pour moi. Quand bien même, d’ailleurs, cela l’aurait été, je ne l’aurais pas signée parce que je ne suis pas d’accord.

*Photo: WENN/SIPA. SIPAUSA31065669_000002.

Lire la suite