On trouvera cela amusant ou angoissant, c’est selon. Sous le titre : « La France au cœur des lubies macabres du tueur d’Oslo », Le Figaro publie ce mercredi de larges extraits de la prose du terroriste Anders Behring Breivik. Preuve flagrante de sa dérive paranoïaque, selon le quotidien : le Norvégien ne cesse d’y décrire une France islamisée où les musulmans compteront un jour pour moitié de la population.

La veille, Le Monde publiait pour sa part le récit élogieux du voyage de « jeunes élus de la diversité » (100% musulmans) aux USA, patrie des statistiques ethniques et religieuses. Un récit dont la conclusion revenait à Leïla Leghmara : « Il faut bien comprendre qu’un jour les minorités deviendront la majorité ».

Voilà des « jeunes » parfaitement raccords avec les prophéties du Front National…

Lire la suite