Luc Rosenzweig : I24News vient de confier à Paul Amar une mission pour permettre à la chaîne  « de  renforcer sa conquête des publics français et internationaux » Pouvez-vous préciser quelle est sa « feuille de route » pour cette mission ?

Frank Melloul : I24news a réussi à s’inscrire très vite dans le zapping des chaînes d’information internationales et ce dès son lancement.  Elle a déjà acquise très vite une forte crédibilité sur le contenu. Il est donc essentiel maintenant de réussir la prochaine étape celle de la consolidation et de la professionnalisation d’une « start up news channel » en trois langues (français, anglais et arabe) qui s’est construite, je vous le rappelle, en seulement cent jours. La mission de Paul Amar s’inscrit tout à fait dans cette logique pour définir ensemble une nouvelle ligne éditoriale encore plus compétitive et réorganiser la newsroom en fonction.

Paul Amar présente le profil d’un journaliste d’expérience très inséré dans l’audiovisuel français, mais peu familier de l’audiovisuel international. Cela est-il un signe que I24news envisage de se réorienter vers le format d’une chaine « tout-info » française, comme BFM ou ITélé ?

Je rappelle tous les jours à mes équipes que l’on ne fait pas de la télé pour se faire plaisir mais pour les téléspectateurs qui nous regardent. Il est important d’ajuster aujourd’hui chacune des rédactions françaises, anglaises et arabes en fonction de leurs publics cibles. La version française va apporter un regard plus ciblé sur ce qu’il se passe en France comma la version anglaise le fera pour le Royaume-Uni et les Etats-Unis, vu du port de Jaffa. L’expertise et l’expérience de Paul Amar dans ce domaine sont une chance pour I24news. Tant dans le domaine des médias français que dans le domaine des informations internationales, à France Inter et à France Télévisions comme à travers les différents postes qu’il a occupés à l’étranger notamment au Cambodge et à Washington. J’ai toute confiance en lui pour réussir dans ce secteur et j’en veux pour preuve l’excellent accueil qui lui a été réservé par les  trois rédactions, notamment anglaise, arabe et française.

Comment I24News, nouvelle formule, pourrait-elle s’insérer dans le groupe média constitué par Patrick Drahi et Marc Laufer (Libération, L’Express, etc.) ?

La constitution de ce groupe est une excellente nouvelle pour I24news. Bénéficier de synergies avec de grands médias de la presse écrite française est une consécration pour notre chaine. Ce regard de la société israélienne que nous portons dans toute sa diversité va pouvoir également s’inscrire dans le paysage médiatique français de façon plus prégnante.

Où en sont vos discussions avec l’autorité de régulation de la concurrence israélienne ? 124news pourra-t-elle être diffusée en Israël en 2015 ?

La loi israélienne dans son état actuel, ne permet pas la diffusion de chaînes toutes infos qui émettent depuis Israël. Toutefois, diffuser i24news en Israël fait l’objet d’un grand consensus et d’une forte demande tant dans l’opinion publique qu’auprès des législateurs. Nous avions entrepris les démarches pour changer la loi, mais les élections ont bouleversé notre calendrier. Nous allons donc pouvoir très vite reprendre langue avec la Knesset.

Plus généralement, quel bilan tirez-vous à l’issue des vingt mois  de fonctionnement de  la chaîne, en termes d’audience, de validité du modèle économique, de perspectives de développement ?

Le bilan est évidemment positif : I24news est maintenant une réalité avec laquelle il faut compter. Sur l’ensemble de l’Europe, notre chaine atteint les mêmes audiences qu’Al-Jazeera en anglais, en France les mois de janvier et février ont été des mois records pour la chaine depuis son lancement, selon Médiamétrie et ce, en seulement dix-huit mois. L’entrée dans un groupe va consolider notre modèle économique et renforcer notre commercialisation. De nombreux pays nous demandent de diffuser notre chaine qui est déjà dans un milliard de foyers via les satellites et 72 millions via le câble – ADSL. Sans compter le streaming live de la chaine dans le monde entier sur internet et nos applications qui ne cesse de croître. Nous travaillons également au développement d’une nouvelle langue : l’espagnol afin de toucher l’Amérique latine.

*Photo : I24news.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Luc Rosenzweig
est journaliste.Il a travaillé pendant de nombreuses années à Libération, Le Monde & Arte.Il collabore actuellement à la revue Politique Internationale, tient une chronique hebdomadaire à RCJ et produit des émissions pour France Culture.Il est l'auteur de plusieurs essais parmi lesquels "Parfaits espions" (édition du Rocher), ...
Lire la suite