"La Liberté guidant le peuple" de Delacroix, 1830. ©SIPA_00322797_000002

L’écrivain Jocelyn Fiorina a écrit une pièce de théâtre [1. Coups de feu rue Saint Roch de Jocelyn Fiorina – Avant-première ouverte au public, le mercredi 14 juin à 21 heures, au théâtre Le Funambule-Montmartre] intitulée Coups de feu rue Saint-Roch qui met en scène la rencontre (bien réelle) en 1832 entre Alexandre Dumas et Edgar Poe, sur fond de conspiration et d’émeutes républicaines contre le régime de Louis-Philippe.

Porno vintage

Fort logiquement, il a choisi de faire figurer sur l’affiche de sa pièce un fragment du célébrissime tableau La liberté guidant le peuple, peint par Delacroix en 1830. Et pour donner de l’écho à l’avant-première du 14 juin, l’auteur avait prévu d’acheter des placards de pub sur les réseaux sociaux, le support idéal pour les petits budgets.

A priori, une bonne idée, mais non. Facebook a refusé la pub… à cause du sein nu de la Marianne de Delacroix ! Notre ami Jocelyn a d’abord cru qu’il s’agissait là de la décision arbitraire d’un

Lire la suite