L’écrivain Jocelyn Fiorina a écrit une pièce de théâtre [1. Coups de feu rue Saint Roch de Jocelyn Fiorina – Avant-première ouverte au public, le mercredi 14 juin à 21 heures, au théâtre Le Funambule-Montmartre] intitulée Coups de feu rue Saint-Roch qui met en scène la rencontre (bien réelle) en 1832 entre Alexandre Dumas et Edgar Poe, sur fond de conspiration et d’émeutes républicaines contre le régime de Louis-Philippe.

Porno vintage

Fort logiquement, il a choisi de faire figurer sur l’affiche de sa pièce un fragment du célébrissime tableau La liberté guidant le peuple, peint par Delacroix en 1830. Et pour donner de l’écho à l’avant-première du 14 juin, l’auteur avait prévu d’acheter des placards de pub sur les réseaux sociaux, le support idéal pour les petits budgets.

A priori, une bonne idée, mais non. Facebook a refusé la pub… à cause du sein nu de la Marianne de Delacroix ! Notre ami Jocelyn a d’abord cru qu’il s’agissait là de la décision arbitraire d’un

Partager
Marc Cohen
est rédacteur en chef de Causeur.est rédacteur en chef de Causeur. Pilier du Groupe d’Intervention Culturelle Jalons, il a notamment été rédacteur en chef de "L’Idiot International ".