Membres du PKK. Kurdistan Photo.

Dans les rues de Diyarbakir, des banderoles aux couleurs vives annoncent la tenue imminente du « Forum social de Mésopotamie ». On lit aussi cette mention en langue kurde : « La liberté vaincra, une autre Mésopotamie est possible ! » En cette fin de septembre, un air chaud brasse les bruits et les odeurs lancinantes de kebab sur les trottoirs encombrés du centre-ville; la ville semble rouler au ralenti. Seul le vacarme des F-16 de la chasse aérienne turque qui décollent de la base militaire de Pirinçlik, toute proche, pour les monts du Kandil, rappellent que cette région est loin d’être pacifiée.

Avec son million d’habitants, Diyarbakir est le centre politique de ce qu’il conviendrait de nommer le Kurdistan turc. À la tête de la mairie, le jeune avocat Osman Baydemir est l’étoile montante du BDP, le Parti (pro-kurde) de la paix et de la démocratie. En plus des procès intentés contre lui, son engagement lui a valu une interdiction de sortie du territoire turc. En politicien averti, il multiplie les gestes d’ouverture. Ainsi la municipalité a-t-elle cofinancé la restauration de l’église arménienne Surp Giragos de Diyarbakir (une des églises les plus imposantes d’Anatolie), qui rouvrira bientôt ses portes aux fidèles. Signe fort : le maire appelle les Arméniens ainsi que les autres minorités non musulmanes (Assyro-Chaldéens, Yézidis) à revenir s’installer dans cette ville qu’il veut ériger en symbole de multiculturalisme dans ce coin perdu de l’Est anatolien.

Du 21 au 25 septembre, la ville a vêtu ses habits de fête et s’est saoulée de rhétorique altermondialiste et gauchiste – et vaguement surannée : « Tandis que le monde entier est secoué par des bouleversements politiques, sociaux et éthiques, le Forum social de Mésopotamie appelle à soutenir les recherches alternatives des peuples ainsi que leur lutte pour la justice, la paix et la liberté. »

Cet article est issu de Causeur magazine n ° 41.

Pour acheter ce numéro, cliquez ici.
Pour s’abonner à Causeur, cliquez ici.


Lire la suite