Collaboration.

L’an 2012 devrait être décrété « année Stefan Zweig » par l’Unesco ou autre bidule habilité à promouvoir les valeurs universelles. Pourquoi ? Hormis le fait que l’on commémorera, en février, le 70e anniversaire du suicide de Zweig à Petrópolis, au Brésil, cela nous rappellera qu’il est grand temps qu’un géant de notre littérature d’aujourd’hui se penche sur notre « monde d’hier » à nous avant qu’il ne soit complètement submergé.

En prélude à cette année Zweig, on pourra se mettre dans l’ambiance en allant voir au Théâtre des Variétés, à Paris, Collaboration, pièce de théâtre de Ronald Harwood mise en scène par Georges Werler, dont les principaux rôles sont tenus par Michel Aumont (Richard Strauss), Didier Sandre (Stefan Zweig), Christiane Cohendy (Pauline Strauss) et Stéphanie Pasquet (Charlotte Altmann). On ne s’embarrassera pas de circonvolutions ni de chochotteries pour affirmer que tous sont excellents et même plus, et que les petits rôles sont tenus avec le soin et le talent nécessaires.

Collaboration, jusqu’au 01/01/2012, Théâtre des Variétés, 7 Boulevard Montmartre 75002 PARIS ; tel : 01 42 33 11 41.

Pour acheter ce numéro cliquez ici
Pour s’abonner à Causeur cliquez ici

Lire la suite