Une fosse commune contenant le corps de quarante-cinq Celtes a été découverte en Angleterre, lors de travaux sur un site prévu pour les épreuves de voiles des JO de Londres, en 2012. Il y aurait parmi eux des femmes et des enfants. On pense qu’ils auraient été massacrés par les légions romaines de l’empereur Claude, en 43 après Jésus-Christ, lors des ultimes combats sur cette côte du Dorset, aux alentours de Weymouth. Gordon Brown, actuellement en grande difficulté dans les sondages, envisagerait de demander l’extradition de certains responsables, notamment des centurions et des décurions, qui vivraient encore à Rome sous la protection de Berlusconi. Pour les autorités britanniques, il n’est hélas pas exclu de découvrir d’autres charniers du même genre. On espère simplement que la Cour Pénale Internationale de la Haye sera saisie et saura se montrer aussi prompte et efficace que lors de l’affaire yougoslave.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Martin Terrier
Ancien militaire et journaliste, Martin Terrier est consultant pour des ONG et travaille actuellement à une histoire de l'escadrille Normandie-Niemen.
Lire la suite