Pak Nam Ki, haut responsable du parti communiste de Corée du Nord, a été exécuté la semaine dernière dans une caserne de Pyong Yang. Il avait 77 ans et avait totalement échoué dans une réforme monétaire dont l’avait chargé Kim Il Sung. Lancée le 30 novembre, cette réforme a, en fait, aggravé la famine et même provoqué de nombreuses émeutes dans un pays où l’ordre et la sécurité règnent habituellement. Nerveux, François Fillon s’est rendu ce matin à l’Elysée pour procéder à un remaniement ministériel qualifié de « technique ». Il aurait, auparavant, fait l’inventaire des casernes de la région parisienne. Xavier Darcos et Xavier Bertrand, eux, seraient déjà réfugiés à l’ambassade de Chine.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Jérôme Leroy
Ecrivain et rédacteur en chef culture de Causeur.Dernier roman publié: Un peu tard dans la saison (La Table Ronde, 2017). Prix Rive Gauche