Ce sont près de 400 hectares qui viennent d’être achetés par des investisseurs russes sur la Côte d’Azur, à 70 kilomètres de Nice. On parle de 200 millions d’euros mis sur la table par le promoteur immobilier Q-tec, qui a l’intention de construire là un probable ghetto pour milliardaires qui se sont servis sur la bête en dépeçant l’ex-URSS. Cet achat s’inscrit dans une longue suite d’acquisitions faites par cette nouvelle nomenklatura. Dire que pendant des années on a craint que les commandos spetnatz et les T34 viennent envahir et nous imposer l’ordre soviétique. Il semblerait, finalement, que l’invasion ait bien eu lieu. Simplement les blindés sont remplacés par des limousines aux vitres fumées et les troupes d’élites par des gars en lunettes noires avec une bosse sous la veste du costume Zegna. La seule chose qui n’aura pas changé, dans cette histoire, c’est simplement la collaboration empressée des autorités locales et des acteurs économiques. Etoile rouge ou main noire, le principal c’est que la thune continue à pleuvoir.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Martin Terrier
Ancien militaire et journaliste, Martin Terrier est consultant pour des ONG et travaille actuellement à une histoire de l'escadrille Normandie-Niemen.
Lire la suite