Nous sommes tous des Juifs viennois et tous les Juifs viennois sont des « sales Français » ! Une fraternité scellée par le sang versé.


Le 12 mars 1938 des loups entrèrent dans Vienne. Leur chef les suivit peu de temps après. Et subjuguées les foules autrichiennes crièrent « Heil Hitler ». Commença alors pour les Juifs de la ville un long calvaire. On les humilia en leur faisant nettoyer les trottoirs avec une brosse à dents.

Puis comme des millions d’autres, ils prirent le chemin des chambres à gaz. Vienne n’a pas oublié le 12 mars 1938. Elle n’a pas oublié non plus que le chef des loups était autrichien.

En ce 2 novembre 2020, d’autres loups sont entrés dans Vienne. Comme ceux d’il y a 80 ans il leur faut tuer, ou essayer de tuer des Juifs. Ils sont

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Benoît Rayski
est journaliste et essayiste
Lire la suite