Home Brèves Les routiers sont carrés


Les routiers sont carrés

Jadis l’Europe était une utopie poétique chantée par Victor Hugo. Une promesse de paix pour toute une génération traumatisée par la guerre. Une belle idée. À présent, l’Union européenne est un vaste espace commercial traversé par des poids lourds. Cette réalité a sauté aux yeux du commissaire européen aux transports, Siim Kallas, qui s’est mis en tête de réformer en profondeur l’aérodynamique des camions. Car l’Union Européenne a l’ambition d’avoir autorité sur tout, de s’occuper de tout, d’émettre des avis sur tout. L’estonien Siim Kallas, dont le sens des priorités politiques dans le contexte de la crise actuelle est confondant de lucidité, a donc émis la recommandation que les poids lourds aient désormais une forme « plus arrondie ».
Siim Kallas est observateur, il a remarqué que la forme rectangulaire des cabines manquait d’aérodynamisme. Le commissaire précise : « Une brique est l’objet le moins aérodynamique que l’on puisse imaginer, et nous allons donc améliorer la forme des poids lourds ». Évidemment, le but est de permettre des économies en réduisant la quantité de carburant consommée pour chaque camion, et de réduire les émissions polluantes. Mais pas seulement… Cette colossale initiative a également pour but d’épargner la vie des indispensables cyclistes. La Commission estime que le choix des cabines rondes permettrait « de sauver chaque année les vies de 300 à 500 cyclistes ou piétons victimes d’accidents de la circulation avec des poids lourds en Europe, en améliorant la visibilité du conducteur ». Le rêve européen est donc désormais de rendre les poids lourds aérodynamiques, tout en rondeur, tout en douceur, non polluants et non violents. On a hâte de prendre connaissance des prochaines initiatives européennes pour améliorer le design des grille-pains, des plaques d’égout et des patins à roulettes ; l’aérodynamisme des autobus, des débouche-éviers et des fonctionnaires européens eux-mêmes. En équipant chaque fonctionnaire européen d’un casque idoine, on pourrait certainement le faire gagner en productivité…
Savez-vous pourquoi il y a de la pelouse autour de la Commission Européenne ? Certains avancent que c’est pour amortir le fracas de l’argent jeté par les fenêtres…


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Fracture morale : 65 millions d’exceptions à la règle
Next article Hollande : 24% de satisfaits

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération