Ça devient une habitude. Tous les ans, début septembre, le jury Goncourt s’égare. Nostalgie de l’été, qu’on souhaite prolonger, ou abus de belles quilles ? Nous n’incriminerons personne. Il n’empêche : les 15 romans qui figurent sur la première liste de la vénérable institution ne peuvent être qu’une blague de fin de repas. Un tweet, dont il a le secret, de Bernard Pivot – auteur on le rappelle de Les tweets sont des chats – vient de rétablir la vérité. Les 15 romans sélectionnés pour le prix Goncourt 2014 sont :

Olivier Maulin, Gueule de bois, Denoël
Franck Maubert, Visible la nuit, Fayard
Anne Berest, Sagan 54, Stock
Jérôme Leroy, L’ange gardien, Gallimard
Oscar Coop-Phane, Octobre, Finitudes
Frédéric Beigbeder, Oona & Salinger, Grasset
Stéphane Guibourgé, Les fils de rien, les princes, les humiliés, Fayard
Eric Tellenne, Ronan et Loïza, Ecriture
Patrick Besson, La mémoire de Clara, Le Rocher
François Roux, Le bonheur national brut, Albin Michel
Bruno Deniel-Laurent, L’idiot du palais, La Table ronde
Bénédicte Martin, La femme, Les Equateurs
Frederika Amalia Finkelstein, L’oubli, L’Arpenteur
Louis-Henri de La Rochefoucauld, Gaudriole au golgotha, L’Arpenteur
Philippe Cohen-Grillet, Usage de faux, Ecriture

Merci, Bernard !

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
est écrivain.
Lire la suite