Il y a des matins où l’on se lève avec une furieuse envie d’écrire un roman. On s’assied à une table et on commence par ces mots tout bêtes :

« Lorsque les Sœurs du Saint Sauveur lancèrent leur premier disque a cappella, je me trouvais en Italie afin d’enquêter sur l’actrice pornographique Claudia Koll. Comme la plupart des actrices italiennes, celle-ci s’était reconvertie dans la défense du christianisme. Apprenant par hasard qu’elle tiendrait un meeting à quelques kilomètres de Rome, je m’étais rendu sur les lieux, avide de pratiquer mon italien, et, bien sûr, curieux de voir ce qu’une actrice pornographique pourrait bien nous apprendre sur Jésus ».

Retrouvez les aventures du narrateur dans 9 semaines. Mieux : retrouvez Sempé, Mix et Remix, Micaël, Cardon, et un nombre effarant de gens biens (dont la jeune et talentueuse Olivia Resenterra) dans le nouveau journal de Frédéric Pajak. Disponible chez votre marchand de journaux depuis quelques jours.

Lire la suite