Qu’on en finisse avec la bien-pensance dont Nicolas Hulot est la tête de proue ! Un manifeste de François-Xavier Ajavon.


Comme il faut bien préparer, dès à présent, l’après de l’après-Covid, voici quelques suggestions qui ne mangent pas de pain pour vivre de nouveaux-nouveaux « Jours heureux », comme nous y a invité Nicolas Hulot pendant le confinement.

Le temps est venu de cesser d’accabler les soignants en applaudissant chaque soir à sa fenêtre au son de Heal the world de Michael Jackson. Ils ne vous ont rien fait.

Le temps est venu de ne plus sacrifier le présent au futur.

Le temps est venu d’en finir avec la religion de la pédale et le catéchisme du deux-roues. Les 4 x 4 aussi ont un petit cœur : laissez-les vivre !

Le temps est venu d’arrêter de donner des leçons de vivre-ensemble, alors que le chacun chez soi a fait ses preuves.

Le temps est venu de céder à la facilité. C’est plus simple.

Le temps est venu de réhabiliter le mensonge et la viande rouge.

Le temps est venu d’en finir avec les passionarias écologistes venues de pays douteux, comm

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Juin 2020 – Causeur #80

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite