La télévision a sa petite idée sur ce qu’est un homme, ou en tout cas sur ce qu’il devrait être. Très terne.

Il y a une quinzaine de jours, en allumant la télé, je suis tombé sur une émission de télé-réalité. Ça m’a tout de suite intéressé. Elle présentait des agriculteurs célibataires qui devaient sélectionner des « prétendantes ». Tous semblaient bien contents qu’on amène à chacun, sur un plateau, une dizaine de femmes ! Joyeux comme des enfants ! Ils n’avaient plus qu’à choisir, croyaient-ils. À vrai dire, tout le monde avait l’air optimiste. Hommes et femmes croyaient fermement à l’amour romantique. Leur capacité à aimer paraissait intacte. Le bonheur semblait donc à portée de main.

Tout a commencé à se gâter au fromage. Un homme et une femme sont entrés, pour un premier tête-à-tête, dans un beau restaurant. Ils semblaient éblouis par le choix de la production. Surtout lui, qui marchait derrière.

Partager
est écrivain.Dernier ouvrage paru : Précipitation en milieu acide (L'éditeur, 2013).