Home Brèves Hosni Moubarak, voyagiste fréquentable


Hosni Moubarak, voyagiste fréquentable

François Mitterrand, par deux fois élu président de la République française (1981-1995), aimait beaucoup le site d’Assouan, en Égypte. Il s’y rendait traditionnellement à Noël. Il eut été impensable qu’il occupât, pour son logement, un autre lieu que la résidence laissée à sa disposition par Hosni Moubarak, hôtelier de prestige. Quant à François Fillon, soudains lassé d’Assouan, il voulut visiter les temples d’Abou-Simbel. Le même Hosni Moubarak, agent de voyage de luxe, mit aussitôt l’un de ses avions à la disposition du premier ministre.

Ignore-t-on que, depuis l’Antiquité, l’Égypte accueille les puissants avec un faste à nul autre pareil ? Jules (qui se voulut César et ne mourut pas pompé), tomba sous le charme de Cléopâtre, et lui fit même un enfant. La belle égyptienne vint à Rome, mais les poignards d’une poignée de Tuquoque, arracha le grand homme à son affection. Elle se consola dans les bras de Marc Antoine, qu’elle conquit sans combattre, en lui offrant un somptueux banquet, admirablement peint par Tiepolo…


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Vive le gaz de shit !
Next article Le bras d’honneur de Moubarak à Obama
Né à Paris, il n’est pas pressé d’y mourir, mais se livre tout de même à des repérages dans les cimetières (sa préférence va à Charonne). Feint souvent de comprendre, mais n’en tire aucune conclusion. Par ailleurs éditeur-paquageur, traducteur, auteur, amateur, élémenteur.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération