Ensemble Saint-Denis Clémentine Autain

Ce matin, sur le site d’« Ensemble ! », j’ai vu cet appel pour un meeting à Saint-Denis qui aura lieu demain soir « pour une politique de paix, de justice et de dignité », featuring Tariq Ramadan.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, « Ensemble ! » est une formation politique dont la porte-parole est Clémentine Autain, n°2 sur la liste de Claude Bartolone en Seine-Saint-Denis. Vous avez dit « dignité » ?

Dans un monde normal, j’imagine que Claude Bartolone, par ailleurs président de l’Assemblée Nationale, aurait publiquement rappelé à l’ordre Bécassine Autain. Le genre « Pas de ça chez nous !», puisque qu’il y a désormais un « nous » qui va du PS à la supposée gauche de la gauche. Et qui va même jusqu’à Estrosi, récemment converti, je cite, au « vivre ensemble » et au combat contre « la stigmatisation ».

Un « Front républicain » qui inclut aussi, de fait, les Indigènes de la République et l’inénarrable officine antirépublicaine qu’est le CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France), puisque ces deux formations appellent au même meeting que le parti de Clémentine Autain.

Mais nous ne sommes pas dans un monde normal, nous sommes en campagne électorale et Claude Bartolone a d’autres priorités. Hier matin, il a qualifié Valérie Pécresse de « ringarde » dans une interview au Parisien. Hier soir, à Créteil, lors du meeting unitaire de la néogauche plurielle, il a accusé la même Valérie  Pécresse de vouloir « mettre la région en rang, en uniforme, un serre-tête dans les cheveux »…

Je ne suis pas un fan du serre-tête. Mais quoi qu’il en soit, je le préfère à la burqa.

[NDLR : Une pétition a été lancée par le collectif R.E.V.E contre la tenue du meeting, appelant à un rassemblement de protestation si celui-ci n’était pas annulé]

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Marc Cohen
est rédacteur en chef de Causeur.est rédacteur en chef de Causeur. Pilier du Groupe d’Intervention Culturelle Jalons, il a notamment été rédacteur en chef de "L’Idiot International ".