Home Brèves Cantona, un attaquant plus fort qu’Attac


Cantona, un attaquant plus fort qu’Attac

On savait Eric Cantona chantre de la poésie et du football. On le découvre, grâce au Guardian, héraut de la révolution. Le quotidien anglais exhume une vidéo du footballeur datant d’octobre dernier en plein dans les manifestations contre la réforme des retraites. Et que dit le grand Canto ? « Aller dans la rue, manifester aujourd’hui, c’est quoi ? Ils te retournent le truc contre toi. » Une seule solution, la révolution. Mais pas « par les armes, on va pas aller tuer des gens ». La solution ce sont les banques. Celles qui tiennent le système : « Le système est bâti sur le pouvoir des banques, il sera détruit par les banques. » Cantona propose une solution simple, que trois millions de gens aillent retirer leur argent des établissements financiers. Qui s’écrouleront. « C’est une vraie menace, la vraie révolution. »

Depuis, la vidéo, tourne à donf sur internet et des activistes invitent à cette révolution à la Spaggiari, sans armes, ni sang, pour le 7 décembre prochain. On attend avec hâte la convocation de l’ancien joueur de Manchester United par les syndicats pour un bon gros brain storming, lui qui dit : « les syndicats ils font ce qu’ils peuvent, il faut leur donner des idées des fois… »


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Benoît XVI a toujours tort
Next article Viva Suarez !
est journaliste

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération