Causeur. Brigitte Lahaie, en tant qu’ancienne actrice X et animatrice de votre propre émission sur RMC, dans laquelle vous répondez aux questions des auditeurs sur « l’amour, la sexualité, la fidélité et le plaisir », vous sentez-vous féministe ?

Brigitte Lahaie. J’ai beaucoup œuvré pour que les femmes soient libres de leur corps, de leur jouissance. Mais au début des années 1980, dans ma carrière X, j’étais très mal jugée par les féministes parce que j’étais une sorte d’objet sexuel pour les hommes. Dans une conférence à laquelle on m’avait invitée, à Lyon, je me suis fait siffler. Par la suite, j’ai sympathisé avec certaines d’entre elles, mais on n’était absolument pas d’accord sur de très nombreux points.

Encore aujourd’hui, des groupes comme Osez le féminisme ! voient d’un assez mauvais œil la pornographie, sans même parler de la prostitution…

Ah, Osez le féminisme !… Oui, pour elles, si je me prostitue ou si je suis actrice X, c’est forcément que je suis une victime. Je ne peux pas être libre et responsable de m’envoyer en l’air, ou avoir envie de toucher du fric avec mon sexe. C’est impossible pour elles !

feminisme fourest lahaie

Également en version numérique avec notre application :

*Photo : Hannah Assouline

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Pascal Bories
est journaliste.est journaliste.
Lire la suite