Les plus mauvaises idées font sourire mais s’avèrent souvent perverses. Les boutiques sans argent, nouvelle invention pas du tout innovante, ne coûte rien sauf au contribuable…


On connaît cet adage du marketing : quand c’est gratuit, c’est vous le produit ! Cela vaut pour les données récupérées en masse par les fournisseurs de services en ligne ou les entreprises qui vous envoient des échantillons gratuits ; cela vaut pour la télévision gratuite que vous payez en « temps de cerveau » disponible à Coca-Cola. Alors que penser d’un monde merveilleux dans lequel on pourrait se rendre dans des boutiques où tout serait gratuit ? Des lieux dans lesquels les échanges monétaires seraient bannis. Encore mieux que les centres commerciaux soviétiques Goum où il fallait quand même payer, et en roubles ! Ces lieux existent : il s’agit des « boutiques sans argent ». Il en essaime un peu

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Mars 2020 - Causeur #77

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite