Les instances diligentes du Mouvement contre le Vaginalisme et pour l’Amitié entre les Branleurs (MVAB) s’indignent des indignations manifestées par la classe politique française à la suite de la juste proposition de madame Joly de remplacer le défilé militaire du 14 juillet par un trekking urbain qui réunirait les « enfants des écoles », les étudiants excités par le gisement d’emploi offerts par la libéralisation du commerce de cannabis ainsi que des seniors à pied sur leurs vélibs. Une population simplement heureuse du bonheur d’être ensemble.

La classe politique de ce pays s’est refusée à remplacer une tradition réactionnaire par une déambulation citoyenne de bébés sympas promenés dans un souci d’égalité aux côtés de grabataires enjoués.

Avec madame Joly, notre camarade, nous demandons la quille, oui, la quille d’un vieux monde arque-bouté sur des traditions archéo-républicaines.

Remplaçons les traditions d’un autre âge par un autre âge des traditions.

Remplaçons la Fête nationale par une Fête des Voisins destinée à célébrer la proximité du lointain. Départ chez nos frères gazaouis, parcours sympa dans les quartiers, arrivée aux riads de Marrakech.

Remplaçons La Marseillaise par un mixe de David Guetta interprété au biniou par l’Orchestre National de Barbès.

Remplaçons l’examen du Bac par une balade en bateau qui se fera, pour l’ensemble de la classe d’âge sans exceptions, sur un bac à lauréats.

Remplaçons Noël, discriminatoire pour les non–Chrétiens.

Remplaçons la France, discriminatoire pour les non-Français.

Remplaçons la circoncision de l’enfant israélite ou assimilé par le don citoyen d’un préservatif bio-dégradable en forme d’éolienne afin de sécuriser son premier rapport avec lui-même, voire – à défaut – avec un ou une partenaire.

Remplaçons le Jeu des Sept Familles par le jeu de Kahn et de Banon. « Dans la famille Banon, je demande la mère. Ensuite, donnez-moi la fille. ».

Lire la suite