La récente affaire Bernard Arnault n’a pas fait que des heureux en Belgique. Non, le gouvernement de Di Rupo ne s’est pas vraiment indigné du mauvais coup fait à son camarade de l’Internationale Socialiste François Hollande par l’homme qui racheta Boussac avec mes sous pour vendre du Dior à l’hyperclasse. Les sociaux-libéraux belges aimeraient bien taxer à la Française mais ils n’osent pas. Il reste des forces politiques cependant, certes très minoritaires en Belgique, pour rappeler que si l’affaire Arnault coûte cher à la France, elle n’est pas non particulièrement profitable aux Belges de la rue.

Ainsi le PTB, le Parti du Travail Belge (communiste, tendance marxiste-léniniste) ne dispose que de 5000 militants et représente grosso modo 1% des électeurs sur toute la Belgique puisque c’est une des rares formation belge unitaire qui refuse le clivage linguistique. Mais il a malgré tout ses experts, ses universitaires, ses économistes et il les a faits plancher sur le cas Arnault. Bernard Arnault, outre-Quiévrain, possède déjà un certain nombre de sociétés et filiales largement bénéficiaires. Ces 3 dernières années, il y a fait 630 millions d’euros de bénéfices imposés… à moins de 4 %. « Si M. Arnault avait payé le taux nominal de 33,99 %, l’État aurait récupéré 190 millions d’euros en plus » conclut le PTB. On est très content pour monsieur Arnault mais sans doute moins les salariés belges. Les 11 sociétés belges du milliardaire brassent des centaines de millions mais n’embauchent en tout et pour tout que… 7 personnes dont 5 équivalents temps plein. C’est que la principale activité d’Arnault en Belgique est LVMH Finance. Cette entreprise a payé en 2008 et 2009 zéro euro d’impôt. Et sur les quatre années de son existence, un taux moyen de 8,23%, ce qui fait 20 millions pour un bénéfice total de 246 millions.

On ne va tout de même pas envahir la Belgique ? Si ? Puis le Luxembourg, Monaco et la Suisse dans la foulée.

Ah, le bon temps de la France de 1811 et de ses 130 départements…

Avis aux amateurs : Samedi et dimanche, Jérôme dédicacera ses livres au village du Livre de la Fête de l’Huma

Lire la suite