Céline. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le courant n’est pas passé entre les deux écrivains réchappés des tranchées. « Il y a, chez lui, ce regard des maniaques, tourné en dedans, qui brille comme au fond d’un trou »

par Daoud Boughezala, Laurent Gayard et Romaric Sangars.

*Dessins : Soleil.

Lire la suite