Vous avez sans doute remarqué que les Jeux Olympiques se déroulent en ce moment à Londres : un cocorico radiophonique vous scie les esgourdes toutes les dix secondes sur France Info ; et personne ne peut y échapper, même mon épouse qui les boycotte (les JO? pas les oneilles) – elle n’a pas digéré le coup des athlètes voilées.

Vous savez certainement aussi qu’un des partenaires et principaux fournisseurs d’éclairage est EDF, une campagne de publicité est d’ailleurs en cours et c’est de cela dont je souhaitais vous causer: vous avez évidemment vu les grands panneaux illustrés d’un sportif en action (photos chiadées de surhommes esthétiquement corrects), mais avez-vous bien lu le slogan ? Il vaut son pesant de fish and chips, deux points j’ouvre les guillemets : « les athlètes sont la lumière des jeux, nous sommes fiers de les éclairer »

Pensez qu’il y a une équipe entière de surdiplômés surpayés qui se raclent les fonds de méninges pour concocter des campagnes géniales accompagnées des messages les plus audacieux, ceux qui font que vous résiliez immédiatement votre abonnement chez Poweo pour vous brancher chez EDF et profiter de votre Home Cinéma 24 heures sur 24, Avatar en 3D en boucle avec le dolby surround à donf … Et que pendant ce temps-là, EDF éclaire la lumière… Mieux vaut en rire, mais le « créatif » du « pool com » devrait reprendre un peu de Grévisse.

Lire la suite