Étudier la « fonction d’agenda » consiste, grosso modo, à examiner la manière dont la hiérarchisation des informations par les médias influe sur notre propre hiérarchie de l’information. En d’autres termes : dans quelle mesure, quand les journaux me présentent un événement comme primordial, vais-je effectivement le considérer comme tel ?

En l’occurrence, le matraquage autour de cette primaire a tardé à payer. Traitée quotidiennement parmi les gros titres depuis des mois (qui va tenter sa chance? qui aura les parrainages?), développée comme un feuilleton à rebondissements, propulsée au rang de pré-présidentielle, le moins que l’on puisse dire, c’est que la primaire de la droite, il y a quelques semaines, ne captivait toutefois pas encore grand monde (enquêtes d’opinion de septembre)

Lisez la suite de l’article sur le blog d’Ingrid Riocreux.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Partager
Ingrid Riocreux
Agrégée de lettres modernes, spécialiste de grammaire, rhétorique et stylistique. Elle est actuellement chercheur associé à l'Université Paris IV. Auteur du blog "La voix de nos maîtres". Les journalistes se présentent volontiers comme des adeptes du "décryptage". Mais est-il autorisé de "décrypter" leur discours ? ...