Home Brèves Précautions de principe


Précautions de principe

Le site du Nouvel Obs nous apprend cette semaine la découverte du cadavre du propriétaire d’une discothèque de Sanary-sur-Mer (Var), la tête trouée de cinq balles dans sa villa de Bandol. Le parquet de Toulon a bien entendu ouvert une enquête, alors qu’aucune thèse n’est écartée pour expliquer le meurtre, “selon une source proche du dossier”. On peut comprendre ces précautions de langage, mais un peu plus loin, le fin limier du journal rappelle qu’en décembre dernier, un autre commerçant, crépier sur le port de Bandol, avait été également abattu de cinq balles dans la tête. Ne voulant pas tirer lui-même de conclusions hâtives sur les causes de sa mort, il affirme que “la thèse de l’assassinat avait été retenue par les policiers”. Il ne reste plus qu’à espérer que l’autopsie confirmera le décès.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Le siècle des lumières éteintes
Next article Gaspard Proust se la pète
Tristan Brillat est critique gastronomique, toujours de bon appétit et parfois de mauvaise humeur. <a href="http://carnet.causeur.fr/gastro">Table ouverte sur son Carnet.</a>

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération