Voilà un court-métrage signé Eliot Rausch. Une variation légère sur l’enfantement et la difficulté de donner la vie quand on est sans abri. Et pas nécessairement originaire de Nazareth.

Ô Night divine !, Eliot Rausch. Musique d’Adam Taylor.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
François Miclo
Twitter : @fmicloTwitter : @fmiclo
Lire la suite