« À quoi ça sert de faire des études d’architecture ou d’urbanisme si c’est ça que veulent les gens ? » : cette question pêchée dans un forum d’architectes résume la pensée dominante de la profession. Ça, ce sont les quartiers « Cœur de Ville » et « Cité-jardin » flambant neufs mais résolument néoclassiques implantés depuis le début du siècle en plein centre du Plessis-Robinson.

Le Plessis-Robinson ? Trois kilomètres carrés situés quelque part au fin fond des Hauts-de- Seine entre Clamart et Châtenay-Malabry, presque à la lisière de l’Essonne et des Yvelines. Après des décennies de gestion de gauche, cette banlieue rouge vire RPR à la fin des années 1980 pour cause d’usure du pouvoir et de désindustrialisation, un phénomène qui touche l’ensemble du département[1. Pour le seul scrutin de 1983, PC et PS perdent Suresnes, Antony, Châtillon et Levallois.]. Mais là où beaucoup de jeunes maires de droite du « 9-2 » auront pour seul objectif le rééquilibrage sociologique de la population, donc construiront à tour de bras de la copropriété pour CSP+ sur les friches industrielles, au Plessis, Philippe Pemezec se lance dans un pari nettement plus osé : donner une âme à sa cité-dortoir. À coups de pelle, de pioche et de projets qui font hurler les disciples de Le Corbusier.

Résultat, il suffit d’aller sur place pour constater qu’on n’a pas, mais alors pas du tout, l’impression d’être dans une ville nouvelle : immeubles haussmanniens, tourelles en ardoise façon « La Belle au bois dormant », fontaines ornementées, passerelles en bois, et même curieux manoirs néogothiques qu’on croirait transférés pierre par pierre par un déménageur fou depuis le Sussex ou le Connecticut. Et au milieu coule une rivière – artificielle, la rivière, mais qui s’en soucie ?

 

*Photo: Nastia Houdiakova.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Nastia Houdiakova
est journaliste à Causeurest journaliste  à Causeur
Lire la suite