« Un Monsieur qui veut être à la hauteur des événements : définition du clown » (Aragon, Traité du style, 1927). Il me semble qu’il y a quelque chose de ce clown dans l’indigné, et de ce ridicule dans l’indignation, si fréquente dans les pages « Opinions » de nos journaux. (Je ne prétendrai d’ailleurs pas que je n’aie pas donné moi-même, à telle ou telle occasion, dans ce ridicule.)

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
François Taillandier
est écrivain.
Lire la suite