Rapportés d’Inde par un journaliste de la BBC, deux poils attribués au légendaire Yéti sont arrivés au laboratoire d’Oxford afin de subir des tests ADN. Une première analyse ayant conclu qu’ils n’appartenaient à « aucune espèce animale connue », le mystère demeure entier : sont-ils humanoïdes ? Henri Emmanuelli et Claude Allègre se refusent encore, pour l’heure, à tout commentaire.

Lire la suite