Faisant preuve d’un courage moral et physique que nous devons saluer, plusieurs musulmans de France viennent de prendre personnellement position contre l’assassinat de l’otage français.

Leur texte se conclut sur l’appel suivant :

« Faut-il pour autant se contenter d’exprimer notre solidarité sans aller plus loin dans l’expression de notre fraternité? Non! Car il est de notre devoir, au nom précisément de cette religion de paix et du véritable islam, d’appeler tous les musulmans qui veulent rester fidèles à ces valeurs cardinales, de dénoncer là où ils sont et quelles que soient les circonstances, leur dégoût devant cette ultime manifestation de la barbarie. »

Leur geste et leur appel mettent les responsables d’organisations musulmanes devant leurs responsabilités.

Ceux d’entre eux qui garderaient le silence s’abstiendraient, par ce silence même, de combattre dans leurs rangs l’idéologie qui appelle à égorger les Français.