Les pauvres, ça pue et ça donne des maladies aux enfants. La gauche écologique et compassionnelle qui dirige Paris ne pouvait les laisser nuire plus longtemps. Elle a donc bravement décidé ce qu’un bourgeois du XIXe aurait eu honte de défendre publiquement : le rétablissement de l’octroi. Bien sûr, on ne peut pas vraiment interdire aux plus démunis de venir chez nous, d’abord, ça ferait mauvais genre, ensuite, nous, les Parisiens, avec nos brillants cerveaux formés dans les meilleures écoles, nous avons besoin de beaucoup de petites mains pour l’intendance. Et puis les pauvres consomment, même dans leurs magasins pourris, ça finit par faire du chiffre.

Donc, on est sympas, on veut bien qu’ils viennent dans ma plus belle ville du monde, mais pas avec le tas de boue qu’ils appellent voiture. L’idéal, ce serait de leur faire passer un contrôle d’hygiène avant le franchissement du périph, mais bon ça ferait jaser, commençons par leurs bagnoles.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Partager
Elisabeth Lévy
est fondatrice et directrice de la rédaction de Causeur.