Home Brèves Claude Guéant souffleté à Alger


Claude Guéant souffleté à Alger

Claude Guéant, en visite ce dimanche 4 décembre à Alger n’y aura finalement pas eu le plaisir de rencontrer le président Bouteflika. Le ministre de l’Intérieur a rencontré Dahou Ould Kablia, son homologue, et le premier ministre Ahmed Ouyahia, mais les portes du palais d’El Mouradia, résidence officielle du chef d’Etat, lui sont restées fermées. Pourtant, le ministre français de l’Intérieur a bel et bien demandé à rencontrer le chef de l’État algérien, et jusqu’à la dernière minute, son entourage espérait une rencontre. En vain.

Une source gouvernementale algérienne a enfoncé le clou : une telle rencontre «n’était pas au programme». Côté français, on s’interroge sur les raisons de cette décision. S’agirait-il en fait d’une prise de distance de Bouteflika vis-à-vis de Nicolas Sarkozy, pour éviter même le plus léger soupçon d’interférence algérienne dans la campagne présidentielle française ?

Autre hypothèse : la visite, motivée par deux sujets principaux à savoir l’immigration et la lutte contre le terrorisme, s’est achevée sur un désaccord total. Si sur l’immigration les divergences ne sont pas nouvelles, dans le cas de la lutte contre le terrorisme, de sérieuses divergences opposent les deux pays sur la manière de gérer les problèmes dans le Sahel.


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Défense de Patrick Besson
Next article Argent gratuit
est historien et directeur de la publication de Causeur.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération