Home Édition Abonné Janvier 2021 Adolf Hitler est africain


Adolf Hitler est africain

Et il ne compte pas changer de nom !

Adolf Hitler est africain
Adolf Hitler Uunona , conseiller municipal namibien. © D.R

En Namibie, ancienne colonie allemande, un élu porte le tristement célèbre nom d’Adolf Hitler. Mais rassurez-vous, il n’a rien à voir avec le nazisme!


Une élection locale en Namibie a récemment attiré l’attention des médias. Dans la circonscription d’Ompundja, un candidat nommé Adolf Hitler Uunona a été élu conseiller municipal après avoir remporté 85 % des voix. Dans un pays qui a été une colonie allemande entre 1884 et 1915, marquée par un régime de ségrégation raciale jusqu’à son indépendance en 1990, l’histoire laisse songeur, d’autant que le principal intéressé est tout ce qu’il y a de plus africain.

À lire aussi, Jérôme Leroy: Trump et Twitter: quand Ubu est remplacé par Big Brother…

Pas de changement de nom en perspective

Au Bild, qui lui demandait s’il connaissait la portée dramatique de son nom, le quinquagénaire a répondu : « Enfant, je l’ai vu comme quelque chose de tout à fait normal », précisant que son père ne devait pas savoir qui était ce personnage lorsqu’il lui a donné son nom. « C’est en grandissant que j’ai réalisé que cet homme voulait conquérir le monde entier et tuer des millions de juifs », a renchéri cet élu de la SWAPO, le parti au pouvoir. Avant de préciser qu’il n’a « rien à voir avec le nazisme » et qu’il « n’entend pas s’emparer par la force de sa région ».

Accepterait-il de changer de nom ? n’hésite pas à lui demander le journaliste du Bild. « Pour quoi faire ? Il figure déjà sur tous les documents officiels », répond Hitler, un brin agacé avant de se demander ce qu’une telle modification pourrait apporter de plus au développement local de la Namibie. Un pays qui a payé le prix de la colonisation par le sang de près de 85 000 autochtones massacrés par les Prussiens.

Si Berlin a offert à la Namibie 10 millions d’euros à titre de réparation, le gouvernement de Windhoek n’a guère goûté à l’humour noir des Teutons et a préféré refuser cette aumône

Janvier 2021 – Causeur #86

Article extrait du Magazine Causeur


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Idéologie diversitaire: “Égalité 360°”, l’ambitieux programme de Radio France
Next article Xavier Gorce: de moins en moins de Monde pour rire
Journaliste , conférencier et historien.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération