Sur le marché de la migration, un petit État d’Europe centrale est de train de se forger une réputation de forteresse. Non, il ne s’agit pas de la Hongrie, mais de son discret voisin slovène. Loin des vitupérations de Viktor Orban, les dirigeants de ce pays de deux millions d’habitants luttent lentement mais sûrement contre l’immigration clandestine. D’après le journal local Dnevnik, les patrouilles de policiers slovènes en poste aux frontières ont reçu l’ordre de renvoyer vers la Croatie tous les immigrés qu’ils croisent sans se donner la peine d’examiner leur demande d’asile. Un scandale pour la directrice du bureau des droits de l’homme à Ljubljana qui n’a pas hésité à parler de violation du droit international en vigueur depuis 1945. La télévision publique RTV Slovenija a nourri la polémique

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Décembre 2018 - Causeur #63

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite