Depuis 2007, le Cape Party milite pour l’indépendance du Cap-Occidental en Afrique du Sud


C’est ici que les premiers Afrikaners ont débarqué au cours du xviie siècle et se sont établis en colonie. Le Cap-Occidental est reconnu pour être le premier terroir viticole et touristique de l’Afrique du Sud. Une province que se partagent pas moins de neuf ethnies différentes. Créé en 2007, le Cape Party milite pour que cette province fasse sécession du reste de l’Afrique du Sud. Jusqu’ici, ce mouvement fondé par Jack Miller, un businessman blanc, a toujours obtenu des résultats médiocres. Début septembre, le Cape Independence Advocacy Group (CIAG), un lobby, a publié un sondage explosif sur la question. En effet, contre toute attente, 47 % des personnes interrogées souhaitent que cette proposition soit soumise à r

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Octobre 2020 – Causeur #83

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite