On nous dit que les origines ne comptent pas et qu’on peut tout aussi bien naître sans père. Et pourtant, le commerce des tests ADN est florissant. Le nouveau monde cherche ses racines. 


Il m’arrive de me laisser bercer par le ronron des chaînes-info, voire de m’assoupir devant – je sais c’est plouc. C’est donc dans un demi-sommeil que je crois avoir vu, une nuit, passer sur l’écran une publicité pour les tests ADN commercialisés par la société israélienne MyHéritage. Cela m’en a rappelé une autre où l’on voit Stéphane Bern vanter les mérites d’un site de généalogie – « Vos origines vont vous étonner ». Certes la généalogie à l’ancienne, même dopée par le numérique (qui permet d’explorer des milliers de documents d’état-civil), fait figure d’aimable passe-temps à côté de l’industrie en pleine expansion qu

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Septembre 2018 - Causeur #60

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite