Des hommes qui battent leur(s) femme(s), qui les cocufient ou les répudient, ce sera bientôt de l’histoire ancienne. Chouette!

Figurez-vous qu’on a enfin trouvé le responsable, enfin plutôt la responsable ! Si le mari se comporte de cette façon, c’est évidemment la faute à madame. Pas assez obéissante, pas assez « divertissante » (je cite) pour son cher époux.

Menées tambour battant par une certaine Maznah Taufik[1. Maznah Taufik avait déjà créé le «Ikhwan Polygamy Club» pour vanter les mérites de la polygamie.], des femmes de Malaisie ayant fait ce constat ont lancé ce 4 juin le «Club des épouses obéissantes». Leur credo ? La Sourate An Nisa, verset 34: « Pour celles (les épouses) qui se montrent insubordonnées, commencez par les exhorter, puis ignorez-les dans votre lit conjugal et, si c’est nécessaire, frappez-les ! Mais dès qu’elles redeviennent raisonnables, ne leur cherchez plus querelle. Dieu est le Maître Souverain. »

Grâce à ce Club, les femmes apprendront enfin à se comporter comme il sied à une bonne épouse et éviteront ainsi à leur mari de s’énerver, ce qui est très mauvais pour son petit cœur.

Ce qui est très mauvais aussi pour son petit cœur, c’est d’avoir jusqu’à quatre épouses. Mais ça, c’est une autre histoire.

Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Bernard Swysen
est Scénariste-dessinateur
Lire la suite