Home Brèves Chérèque redneck ?


Chérèque redneck ?

Plutôt que de tympaniser son cortège avec des slogans traine-savate ou du Manu chao, la CFDT d’Ile-de-France avait eu l’heureuse idée, hier après-midi, de sonoriser la manif pour les retraites avec des classiques du rock. La playlist témoignait d’un honnête penchant pour le badaboum mainstream qui met de bonne humeur et qui s’écoute fort. Bref c’était pas la playlist la plus pointue du siècle, mais on y trouvait rien que des bonnes choses, genre I Love Rock n’ Roll de Joan Jett ou We Will Rock You de Queen. N’empêche, même si le camarade DJ connaît la musique, il devrait s’intéresser aussi aux paroles, ou au moins à l’histoire du rock. Cela l’aurait sans doute dissuadé de diffuser plein tube Sweet Home Alabama de Lynyrd Skynyrd qui, pour être un chef d’œuvre musical, n’en n’est pas moins le chant de ralliement de toute l’extrême droite sudiste.

Historiquement, il s’agit en fait d’une réponse survoltée, écrite en 1974, au non moins excellent Alabama paru deux ans plus tôt dans l’album Harvest, où Sa Splendeur Neil Young –qui était de gauche à l’époque- s’en prenait rudement au gouverneur ségrégationniste George Wallace, ce qui avait un rien crispé nombre d’Alabama natives, y compris les membres de Lynyrd Skynyrd.

Bref diffuser Sweet Home Alabama dans un cortège de la très pointilleuse CFDT, c’est à peu aussi raccord que de passer du Pierre Perret dans une manif pour l’école libre. Mais c’est tellement plus agréable à écouter…


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Castro, Freud et Sarkozy
Next article La croix et la manière
De l’Autonomie ouvrière à Jalons, en passant par l’Idiot International, la Lettre Ecarlate et la Fondation du 2-Mars, Marc Cohen a traîné dans quelques-unes des conjurations les plus aimables de ces dernières années. On le voit souvent au Flore.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération