L’Atomium, impressionnant monument, souvenir de l’Exposition Universelle de Bruxelles de 1958, n’a pas l’heur de plaire à nos amis islamistes. Voici le message véhiculé depuis un mois par le mouvement Sharia 4 Belgium : “Ce symbole de l’Etat belge tombera bientôt en lambeaux! Qu’Allah les disperse eux et leur pays. Amen! Et alors ce symbole ne leur servira plus à rien! Voyez comme les gens considèrent ce monument comme leur tâghoût, leur idole. Entre 1995 et 2001, le Mollah Omar, Dieu le protège, a détruit les symboles des idolâtres en Afghanistan. Alors nous devons aussi détruire ce monument … Nous devons nous libérer de ces idolâtries !”

Le logo Sharia 4 Belgium représente le Palais Royal de Bruxelles sur lequel flotte le drapeau de l’Islam. Car les drapeaux des “infidèles” seront tous remplacés par un drapeau où s’inscrira “Il n’y a d’autre Dieu qu’Allah!”. Car comme l’explique Sheikh Abu Imran, le dirigeant de cette sympathique organisation. “Nous jurons sur Allah, le seul et unique Dieu, nous n’aurons jamais de repos, nous ne nous arrêterons jamais, jusqu’à ce que ce drapeau flotte au sommet des bâtiments d’Europe!”

Prudence, me dira-t-on, il ne s’agit que d’une poignée de tordus. Surtout, Padamalgam!

En attendant, cette association a pignon sur rue depuis des années à Anvers et son site Internet comptabilise de plus en plus de visiteurs.

Et bien sûr, ces appels à la destruction massive n’ont jusque là fait l’objet d’aucune sanction pénale, malgré les plaintes et malgré les lois existantes…

Quand un monument d’Europe bondé de touristes volera en éclat, on se demandera comment c’est possible, on fera une marche blanche et on tentera de ne pas trop nommer au nom de quoi ou de qui ces actes auront été commis, de peur de stigmatiser une communauté. On dira que ce sont des fous isolés. On oubliera que ces mêmes fous avaient prévenu…

Alors, qui vivra verra!

Pourvu qu’ils ne touchent pas à Manneken Pis!

Lire la suite