Home Culture Divan sur grand écran


Divan sur grand écran

"ADN", le dernier film de Maïwenn: quand le cinéma sert de thérapie familiale

Divan sur grand écran
Maïwenn dans son dernier film ADN. © Le Pacte

 


ADN de Maïwenn, sorti le 28 octobre au cinéma, est un film caricatural qui idéalise l’Algérie au détriment de la France. 


 

L’actrice, scénariste et réalisatrice française Maïwenn considère le cinéma comme une thérapie grâce à laquelle on gagne sa vie. Avec ce nouveau déballage familial indécent, elle prend en otage ses spectateurs sommés de détester avec elle et sa mère, une hystérique égoïste, et son père, un mâle blanc forcément castrateur. Sans oublier le reste de la famille, également ignoble et sans intérêt. Entre deux clips qu’on dirait sortis d’une pub pour un grand magasin de la rive gauche, la cinéaste nous assène sa vision de l’Algérie vue comme une sorte d’éden face au pays natal français dont elle ne peut qu’avoir honte. L’ensemble est à ce point caricatural qu’on se demande comment un tel film a pu être produit en l’état. Il est grand temps que l’on siffle la fin de la récréation pour des cinéastes incapables de la moindre mise à distance, qui confondent manifestement écran et divan.

A lire ensuite: Le blasphème de Maïwenn dans « Paris-Match »

Novembre 2020 – Causeur #84

Article extrait du Magazine Causeur


Previous article Souvenirs, souvenirs
Next article Première fois
Critique de cinéma. Il propose la rubrique "Tant qu'il y aura des films" chaque mois, dans le magazine

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération