Quand on n’a ni la naissance ni la fortune ni les relations, mieux vaut être meilleur que les nantis. En voulant ouvrir l’ENA à la « diversité » et aux « minorités sous-représentées », Emmanuel Macron risque de casser le cursus honorum républicain. 


J’ai eu la chance de passer mon bac en 1967. La chance, parce que j’ai été instruit par des professeurs dignes de ce nom (en costume-cravate ou en jupe sous le genou) sous les auspices du Lagarde et Michard, du Gaffiot et du Bailly, des écrivains classiques français et de la philosophie pas encore « postmoderne ».

J’ai eu le malheur d’effectuer ma première année de lettres classiques en 1968. Le malheur, parce que, boursier, et conscient des efforts de mes

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Mai 2019 - Causeur #68

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite