Malgré ses recettes impressionnantes et un nombre d’utilisateurs en hausse, l’empire Facebook commence à montrer des signes de faiblesse.


« Mais où sont les médias sociaux d’antan ? » pourrait chanter quelque Villon moderne. Bebo, Capazoo, Friendster, Google+, Orkut, Yik Yak… qui connaît aujourd’hui ces noms représentant un échantillon des nombreuses plates-formes sociales dévorées par le Béhémoth, Facebook ? Même MySpace, le plus grand réseau social dans le monde entre 2005 et 2008, n’est plus que l’ombre de lui-même. Réunissant un plus grand nombre d’utilisateurs que la population de n’importe quel pays (2

Article réservé aux abonnés

85 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Octobre 2019 - Causeur #72

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite