Home Culture Cause toujours!


Cause toujours!

"Crépuscule de la liberté d'expression" de Vitaly Malkin, 2021

Cause toujours!
Vitaly Malkin © D.R.

Dans Crépuscule de la liberté d’expression, l’entrepreneur et philanthrope russe Vitaly Malkin constate que le « droit de tout dire » s’est mué en « droit de s’indigner de tout ». Ajoutez à cela la fin de la confrontation des idées et vous obtenez, dans le monde occidental d’aujourd’hui, l’atmosphère de l’URSS d’hier.


Selon Vitaly Malkin, la liberté d’expression est un droit pour lequel on a combattu, et qui n’est en rien naturel. Cette vérité que nous avons eu tendance à oublier, les attentats de Charlie Hebdo nous l’ont brutalement rappelée. Il s’agit donc d’une conquête, d’un acquis arraché à l’histoire. Ainsi, écrit l’auteur, « la liberté d’expression n’est pas une œuvre de charité d’une âme bienfaitrice, mais avant tout le produit d’une histoire, d’une philosophie propre à une culture ; en somme d’une interprétation. » La liberté d’expression semble être devenue, pour le citoyen occidental, un universel abstrait où le « droit de tout dire » s’est peu à peu mué en « droit de s’indigner contre tout ». Si Malkin est si sensible à l’affaiblissement de la liberté d’expression, c’est parce que l’atmosphère actuelle de l’Europe occidentale lui rappelle, par certains aspects, celle de l’Union soviétique de son enfance. Il s’était par ailleurs déjà exprimé dans nos colonnes à ce sujet. Sous nos latitudes, c’est aujourd’hui le cléricalisme sans transcendance des « social justice warriors » qui donne le la d’une idéologie ne souffrant aucune contradiction ni contradicteur.

À lire aussi, du même auteur : Une considération actuelle : David Doucet, La Haine en ligne

N’est-il pas révolu le temps où la libre communication des opinions permettait encore de faire société ?

La liberté d’expression telle que nous la connaissons porterait donc en elle les germes de ses propres contradictions. La confrontation libre des opinions, telle que nous la souhaitons en démocratie, se serait perdue dans le solipsisme égotique d’un citoyen qui se veut l’index de toute vérité. Ainsi, écrit Malkin : « Le débat est à la fois empreint d’une binarité radicale, tout en étant irrigué d’un relativisme absurde ayant succombé aux sirènes du “tout se vaut”. »

À lire aussi, Vitaly Malkin : Politiquement correct made in URSS

Enfin, et c’est sans doute la réelle singularité de cette réflexion, l’auteur remarque que, alors même qu’elle est dans toutes les bouches, la liberté d’expression n’est plus une valeur aussi œcuménique qu’elle pourrait paraître. Si l’esprit « Charlie » avait marqué les esprits en 2015, du moins en France, la récente sortie du Premier ministre canadien Justin Trudeau, estimant, à propos des caricatures de Mahomet, que la liberté d’expression n’était pas sans limites, nous rappelle cette réalité : la liberté d’expression n’est plus inviolable. « N’est-il pas révolu le temps où la libre communication des opinions permettait encore de faire société ? » interroge Vitaly Malkin. La question fait presque office de réponse. On ne saurait s’en satisfaire. Cependant, il existe une piste pour la reconquérir, cette liberté, et elle s’appelle la « nuance ». Reste à savoir s’il est encore possible d’avoir un débat nuancé, voire rationnel. C’est en tout cas l’espérance ouverte par cet ouvrage.

La Marche à rebours: La Laïcité au fond du gouffre (La Ruse du Dieu unique t. 3)

Price: 0,99 €

1 used & new available from 0,99 €

Illusions dangereuses: Quand les religions nous privent de bonheur

Price: 22,00 €

33 used & new available from 2,73 €

Juin 2021 – Causeur #91

Article extrait du Magazine Causeur


Vous venez de lire un article en accès libre.
Causeur ne vit que par ses lecteurs, c’est la seule garantie de son indépendance.
Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou abonnez-vous !
Previous article Après avoir fait l’apologie du terrorisme, il est… dispensé d’arts plastiques
Next article Ne laissons pas les sondages choisir notre candidat!
Docteur en philosophie.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Le système de commentaires sur Causeur.fr évolue : nous vous invitons à créer ci-dessous un nouveau compte Disqus si vous n'en avez pas encore.
Une tenue correcte est exigée. Soyez courtois et évitez le hors sujet.
Notre charte de modération