De la Bretagne à la Corse, les espaces agricoles perdent chaque année du terrain au profit de la forêt. Ce mouvement bouscule de plein fouet les habitants traditionnels des campagnes, mais attire néoruraux et touristes friands de grands mammifères.


Un grand nombre de personnes croient que la forêt est menacée. C’est vrai dans un certain nombre de pays. Mais en France, c’est elle qui est menaçante ou, du moins, envahissante. Elle n’arrête pas de s’étendre depuis un siècle et couvre à présent un tiers du territoire. Dans certaines régions, comme dans les Landes ou dans l’Est, il s’agit d’une forêt productive ancienne. Cependant, l’essentiel de la croissance est enregistré sur une diagonale allant de la Bretagne à la Corse, englobant le Massif central et une bonne partie des Alpes et des Pyrénées. Nombre de ces régions, peu boisées au départ, ont connu une forte déprise agricole faisant le lit d’une forêt souvent spontanée. Il ne s’agit nullement de la végétation naturelle d’équilibre (nommée climax en écologie), mais d’une formation secondaire dégradée. On y trouve surtout des feuillus, typiquement des mélismélos de chênes tordus. Ce sont principalement eux qui tapissent un peu partout le paysage de grumeaux verts caractéristiques.

A lire aussi: Bienvenue dans la France Jurassique Parc!

Overdose de forêt ?

Les parcellaires en timbre-poste gênent l’exploitation et les minces débouchés confèrent à cette forêt un rapport faible, voire nul. L’intérêt touristique est également souvent décevant. En effet, la plupart des promeneurs, aussi regrettable que cela paraisse, s’éloignent peu des routes. L’intérieur des massifs reste peu fréquenté. En progressant, la forêt fige le recul de l’agriculture et de l’élevage. Dans certaines régions, les hameaux abritent surtout des personnes âgées de plus en plus isolées au milieu des bois. Bref, l’extension de la forêt va de pair avec une rég

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Été 2019 - Causeur #70

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite