Hilary Clinton en août 2016. SIPA AP21939533_000048

LA PAIX EN JEU

Jeudi 1er septembre

Libération raconte le « Jerusalem Double », un tournoi de backgammon organisé fin août entre Israéliens et Palestiniens. Pour le journaliste, aucun doute : le succès populaire de cette initiative témoigne d’une nostalgie du « vivre ensemble » prometteuse pour l’avenir.

Irénisme à la Libé ? Pas seulement. Avec le houmous et le falafel, le backgammon est une des rares passions communes des deux peuples. Ne s’appelle-t-il pas « shesh besh » en arabe comme en hébreu ?

Un peu léger quand même, diront les sceptiques, comme fondations pour un avenir de paix. Mais ça vaut toujours mieux que de commencer par le statut de Jérusalem… Et puis après tout, au temps de Nixon et Mao – qui n’étaient pas non plus d’accord sur tout –, la Chine et les États-Unis ne se sont-ils pas rapprochés grâce au ping-pong ?  

Lire la suite