Ce mois-ci, tout sur la théorie gravitationnelle quantique, avec en prime la vérité sur Babar et Saint Augustin.

Qu’est-ce que tu crois ? Moi, pendant que tout le monde s’excitait, j’ai pris de la hauteur ; j’ai suivi l’actualité sur France Cu.


 

Êtes-vous plutôt boucliste ou cordiste ?

Mardi 7 mai

J’aime bien les émissions scientifiques de France Culture, même quand je n’y comprends rien. La langue imaginaire et imagée dont elles me bercent alors exerce sur moi un charme poétique.

Était-ce donc « La tête au carré », ou « La méthode scientifique » ? En tout cas, dans ce genre hermétique, limite mallarméen, mon meilleur souvenir reste une conversation à bâtons rompus sur la « théorie gravitationnelle quantique à boucles ». Dès le titre, j’étais accroché !

« Unifier mécanique quantique et relativité générale » : a priori, l’objectif me semble louable – même si, on l’aura compris, je ne maîtrise pas forcément ces deux concepts. Mais qu’est-ce que j’apprends, au bout de dix minutes ? Il faut compter en plus avec deux autres théories gravitationnelles quantiques concurrentes, la « théorie des cordes » et celle des « supercordes ». C’est là que j’ai un peu décroché.

Retenez qu’entre « bouclistes » et « cordistes », ces temps-ci, l’ambiance est tendue. Mieux vaut ne pas s’en mêler. Quant à moi, au cours de cette heure, entre une rêverie peuplée de fermions et une idée de blague sur les neutrinos, j’aurai quand même appris l’axiome fondateur de cette théorie : « L’espace a une structure discrète ».

Classieux, mais pas facile à caser.

Sous la botte populiste

Jeudi 16 mai

Dossier anxiogène à la une de L’Obs : « Vivre sous le populisme ». Dix jours avant les élections européennes, l’hebdo de la gauche morte consacre dix pages d’enquête au drame quotidien déjà vécu par des millions d’Européens : « Hongrie, Pologne, Autriche, Italie… Plongée dans ces pays qui ont basculé. » Dommage pour la dramatisation ! Deux jours plus tard, l’Autriche sortira sans encombre de l’infernal abysse décrit par nos confrères.

Plus que trois exemples donc, du danger imminent qui nous guette… Qu’importe ! S’il n’en restait qu’un, L’Obs aurait fait quand même un dossier. Mettez-vous à sa place : dans l’état où sont la presse et la gauche, et la presse de gauche, pas question pour l’hebdo de soutenir une « liste de progrès » plutôt qu’une autre, au risque de perdre un ou plusieurs abonnés. Donc on titre contre Gnafron, et tous les guignols sont contents.

« Une épidémie mortelle est en train de gagner le Vieux Continent… » Dès les premières lignes, le ton se veut solennel comme une intro de Manifeste du Parti communiste. Sauf que là, il s’agit de la « lèpre » nationale-populiste récemment dénoncée par notre président, et

Article réservé aux abonnés

60 % de l’article reste à lire…

Pour poursuivre la lecture de cet article Abonnez-vous dès maintenant.

ABONNEMENT 100% NUMERIQUE
  • Tout Causeur.fr en illimité
  • Le magazine disponible la veille de la sortie kiosque
  • Tous les anciens numéros
3 €80par mois
Juin 2019 - Causeur #69

Article extrait du Magazine Causeur

Lire la suite